Conseils anti-ronflement

Écrit par les experts Ooreka

Pour réduire les ronflements, il est vivement conseillé d'avoir une bonne hygiène de vie. Voici quelques conseils anti-ronflement.

Femme sommeil lit draps blancs

Le surpoids, la cause n°1 des ronflements

L'excès de poids est la cause principale du ronflement : 75 à 90% des ronfleurs sont en surpoids Conséquence : la graisse s'accumule dans la zone du cou et appuie sur les voies respiratoires, qui rétrécissent. Les ronfleurs sont en moyenne plus gros que les non ronfleurs.

Tous les médecins vous le diront : si vous ronflez et que vous êtes en surpoids, le meilleur traitement reste la perte de poids.

Pour ce faire, exercices physiques et alimentation équilibrée sont les mots d'ordre. Il est aussi conseillé de consulter un nutritionniste pour vous aider et vous guider dans votre régime.

Des études ont montré que perdre 5 à 7 kg permet souvent d'éliminer le ronflement.

Quelques trucs pour réduire le ronflement

  • Éviter de consommer de l'alcool ou des somnifères : ces deux substances accroissent le relâchement musculaire au niveau de la gorge, ce qui induit un rétrécissement des voies respiratoires et donc aggrave le ronflement. En pratique, il est conseillé de limiter sa consommation d'alcool lors du repas du soir et de ne pas avoir recours aux somnifères. Si cela vous paraît difficile, parlez en à votre médecin.
  • Cesser de fumer : l'arrêt du tabac est important pour votre santé en général, mais aussi pour diminuer vos ronflements. En effet, la fumée de cigarette irrite les voies respiratoires, qui enflent et ont tendance à rétrécir en réaction, ce qui aggrave le ronflement. Ainsi, une étude a montré que les ronflements sont presque deux fois plus fréquents chez les fumeurs et les anciens fumeurs que chez les non-fumeurs.
  • Dormir sur le côté ou sur le ventre plutôt que sur le dos. Le fait de dormir sur le dos aggrave le ronflement, en favorisant le rétrécissement des voies aériennes. Comme il est difficile de contrôler sa position durant le sommeil, certains ronfleurs utilisent des « trucs » pour ne pas dormir sur le dos. Le plus courant : coudre une balle de tennis dans le dos du pyjama, ce qui risque de vous réveiller les premières nuits, mais vous prendrez vite de meilleures habitudes !
  • Surélever le cou et la tête. Chez certaines personnes, le fait de dormir avec la tête légèrement surélevée permet de réduire le ronflement et les apnées. Il existe même des oreilles anti-ronflement qui aident à bien positionner la tête, mais leur efficacité est variable.
  • Pratiquer une activité physique régulière : ce conseil s'applique à tous, ronfleurs ou non. Mais en cas de ronflement, l'exercice physique permet de réduire le risque cardiovasculaire (augmenté en cas d'apnées), de vous aider à perdre du poids et à mieux dormir. Une demi-heure de marche à bon rythme chaque jour est déjà un bon début !

Pour aller plus loin


Produits



Trouver un médicament

Plus de 25 000 fiches médicaments issues de la base de données de l'Assurance maladie.

Que recherchez-vous ? (médicament, principe actif, maladie...)

Ce critère permet de chercher votre médicament par :

  • son nom commercial (ex. : Doliprane, Efferalgan, Aspégic, etc.) ;
  • ou par sa substance active (ex. : paracétamol, aspirine, ibuprofène, etc.) ;
  • ou par la maladie, symptôme ou trouble que vous souhaitez traiter (ex. : migraine, état fébrile, douleur légère, etc.).

Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !