Conséquences du ronflement

Écrit par les experts Ooreka

Le ronflement, des conséquences pour le couple et la santé

Conséquences du ronflement

Le ronflement est un trouble banal et fréquent, qui n'est pas nécessairement inquiétant.

Le plus souvent, il représente tout de même une gêne pour le conjoint. On considère que dans 10% des cas, l'intensité du ronflement est très importante :

  • Dans 50% des cas, les ronflements sonores empêchent le conjoint de dormir et nuisent à la vie de couple. Ils peuvent même gêner les occupants des chambres voisines !
  • Les ronfleurs peuvent être embarrassés à l'idée de dormir à l'extérieur, chez des amis ou en communauté.

Mais dans certains cas, le ronflement traduit une maladie grave. Il peut être le signe d'apnées du sommeil, c'est-à-dire de « pauses » respiratoires involontaires qui surviennent pendant le sommeil et peuvent avoir des conséquences sur la santé à long terme. Plus le ronflement est fort, plus le risque de faire des apnées est élevé.

Ronflements et apnées du sommeil

Le Syndrome d'Apnées Obstructives du Sommeil (SAOS) touche entre 0,3 et 5% de la population, et surtout les personnes en surpoids. Ainsi, la moitié des personnes obèses souffrent d'apnées du sommeil, et environ 15% des ronfleurs en sont atteints.

Ces apnées sont des arrêts ou pauses respiratoires, causés par une obstruction passagère des voies aériennes. Les apnées sont dues à un relâchement de la langue et des muscles de la gorge, et durent plus de 10 secondes. Elles surviennent plusieurs fois par nuit et peuvent parfois durer plus d'une minute !

Les apnées empêchent le ronfleur d'entrer dans un sommeil profond et provoquent des micro- éveils fréquents, sans que la personne ne s'en rende compte.

Plusieurs symptômes permettent de suspecter un SAOS :

  • Ronflement sonore interrompu par des silences où la personne ne respire pas, puis un spasme brusque au moment où la respiration reprend.
  • Maux de tête et sensation de fatigue dès le réveil.
  • Envies d'uriner et réveils fréquents la nuit.
  • Somnolence dans la journée, due à un mauvais repos.
  • Irritabilité voire dépression, troubles de la mémoire et de l'attention.

Si vous ronflez et souffrez de ces symptômes, il est indispensable de consulter un médecin. Cette consultation peut aussi s'imposer lorsque votre ronflement devient insupportable pour l'entourage ou nuit à votre vie de couple.

Conséquences et traitements des apnées du sommeil

S'il n'est pas traité, le syndrome d'apnées du sommeil a des conséquences néfastes pour la santé, en raison du manque chronique d'oxygénation. À long terme, ce syndrome est à l'origine de troubles cardiaques, d'un risque élevé d'infarctus et d'hypertension. Ainsi, 60 à 70 % des personnes souffrant de SAOS ont de l'hypertension.

Un traitement est donc indispensable.

Comment savoir si vous souffrez d'un syndrome d'apnées du sommeil ?

Le dépistage du SAOS nécessite un enregistrement du sommeil, que l'on appelle polysomnographie ou polygraphie ventilatoire.

Il existe un questionnaire à remplir seul qui permet d'évaluer la sévérité de la somnolence, le symptôme majeur en cas d'apnées du sommeil. Il s'agit de l'échelle de somnolence d'Epworth.

Vous arrive-t-il de somnoler ou de vous endormir dans les situations suivantes :

Assis en train de lire ...
En regardant la télévision ...
Assis inactif dans un lieu public (cinéma, théâtre, réunions) ...
Passager d'une voiture ou d'un transport en commun roulant depuis au moins une heure sans arrêt ...
Allongé l'après-midi lorsque les circonstances permettent de se reposer ...
En position assise au cours d'une conversation avec un proche ...
En position assise au calme après un repas sans alcool ...
Au volant d'une voiture immobilisée depuis quelques minutes dans un embouteillage ...

Notez 0 : s'il ne vous arrive jamais de somnoler: aucune chance de s'endormir.
Notez 1 : si cela arrive rarement : faible chance de s'endormir.
Notez 2 : si cela arrive assez souvent : chance moyenne de s'endormir.
Notez 3 : s'il est certain que vous risquez de vous endormir : forte chance.
Si votre score est supérieur à 12, parlez-en à votre médecin.


Pour aller plus loin


Des experts vous répondent

Simple et gratuit !

Sans démarchage commercial

Déjà plus de 100 000 questions répondues

Poser une question
yvon alexis g.

conseiller spécialisé en phytothérapie & huiles es | plantes médicinales et huiles essentielles

Expert

mathilde thomas

laboratoire d'audition | thomas audition

Expert

dr hédi belhoula

méd. gle, méd. de famille, homéo, phyto, mct | cabinet médical

Expert

Rejoindre notre réseau d'experts Plus d'experts

Produits



Autres sujets sur Ooreka


Trouver un médicament

Plus de 25 000 fiches médicaments issues de la base de données de l'Assurance maladie.

Que recherchez-vous ? (médicament, principe actif, maladie...)

Ce critère permet de chercher votre médicament par :

  • son nom commercial (ex. : Doliprane, Efferalgan, Aspégic, etc.) ;
  • ou par sa substance active (ex. : paracétamol, aspirine, ibuprofène, etc.) ;
  • ou par la maladie, symptôme ou trouble que vous souhaitez traiter (ex. : migraine, état fébrile, douleur légère, etc.).

Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !